Territoire

Le territoire couvre plus de 65000 km2, soit de Matagami à Témiscamingue et de la frontière ontarienne jusqu’à l’est de Senneterre. Les habitats de cette vaste région sont très variés. Du nord vers le sud, quatre domaines climaciques sont présents : la pessière à mousse, la sapinière à bouleau blanc, la bétulaie jaune à sapin et l’érablière à bouleau jaune. Les forêts au nord de la partie abitibienne sont dominées par des conifères tandis qu'au Témiscamingue, on trouve des forêts de feuillus avec des pins blanc et rouge.


L’Abitibi-Témiscamingue qui compte plus de 20000 lacs se distingue des autres régions du Québec par ses nombreux plans d’eau de grande superficie. La région présente également de nombreux milieux humides comme les grands marais et les tourbières réticulées, sur la plaine argileuse. Excluant le secteur de Matagami, les milieux humides couvrent quelque 15500 km2 soit près de 24% du territoire.
 

Oiseaux

On compte plus de 260 espèces d’oiseaux observées en Abitibi excluant les observations exceptionnelles.

Les espèces les plus remarquables sont le Cygne trompette, le Tétras à queue fine, le Bruant LeConte, la Paruline à gorge grise et dans la partie nord de la région le Lagopède des saules. 

La situation plus méridionale du Témiscamingue permet d’y observer une plus grande variété soit quelque  270 espèces d’oiseaux notamment le Martinet ramoneur, le Bihoreau gris, l’épervier de Cooper, la Chouette rayée et le Tyran huppé.

Société du loisir ornithologique de l'Abitibi et du Témiscamingue                                              Facebook